« Sur ces sujets, c’est toute la société qu’il nous faut mobiliser.

Or, nous pouvons encore progresser sur cette question.

Car si la société française s’est montrée très résiliente face aux différentes attaques que nous avons subies ces dernières années, nous avons, quand on se compare à nos partenaires européens, à d’autres pays dans le monde, pris beaucoup de retard pour ce qui est de la formation de la population aux principes fondamentaux de la protection civile.

Trop peu de Français sont en effet formés a réagir en cas de crise.

Trop peu de Français sont formés aux gestes qui sauvent.

Dans son discours du 6 octobre dernier, le Président de la République a fixé l’objectif que 80% de la population soit, à la fin du quinquennat, formée a de tels gestes.

Ce sera un de nos grands défis pour 2018 : mobiliser les collectivités locales mais aussi la communauté scolaire, universitaire, les entreprises, le tissu associatif pour que, partout en France, on apprenne ces gestes simples qui sauvent des vies.

Dans les semaines a venir, la DGSCGC me proposera un plan d’action, avec un calendrier que je souhaite resserré.

Il nous faut agir vite.

Car chaque jour que nous gagnerons, chaque personne que nous formerons, ce sera autant de vies potentiellement sauvées. »

Voeux du Ministre de l’Intérieur à la Sécurité Civile, 15 janvier 2018 (Pdf, 120 Ko)

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s